Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

Se sentir princesse le temps d’une journée

C’est aujourd’hui que tout a réellement commencé, que tout a pris forme dans ma tête. Que les choses se sont concrétisées. Elles sont devenues réelles, palpables. Fabuleuses. Pour moi c’était encore très lointain. Imaginaire. Et surtout pas pour moi. Je ne me voyais pas à cette place de femme somptueuse. Moi, mon jean et mes converses…

robe-de-mariee-de-createur-31.jpgAujourd’hui c’était mon premier jour. Premier jour d’essai. Jour d’essayage des robes de mariée. Aujourd’hui, j’étais belle. J’étais élégante. Je me sentais bien. Je me sentais femme.

Vous me direz que c’est le cheminement logique après la demande en mariage. Alors, je chemine, doucement, gaiement.

Accompagnée de ma maman de cœur, celle qui a tout donné pour moi, j’ai essayée sous ses yeux émerveillés, de magnifiques robes. Tellement belles, raffinées, délicieuses, gracieuses.  On aurait pu croire à une princesse. Une princesse qui sait qu’elle épousera son prince. Ce souvenir restera gravé à jamais dans ma mémoire…Ma maman de cœur était là. Pour m’accompagner en ce jour merveilleux.

Pourtant, je n’avais pas ce sentiment, celui de cette petite fille qui se transforme en une splendide jeune femme portant sa robe. Je ne m’imaginais pas revêtir cette tenue et me sentir transportée, envahie par elle. Mais voilà, elle a su me conquérir. Me rendre belle et heureuse. Fière d’être qui je suis. Et surtout, me faire m’imaginer dans quelque mois, disant « OUI » à Presque Mari.

Robe-de-mariee-Marie-Vilote-112638_L.jpg

Là…Le temps s’est arrêté. J’ai, je crois, réellement compris l’enjeu. JE VAIS ME MARIER !

Il aura fallu que je me pare de ces magnifiques robes pour le ressentir vraiment ! Pour que ce petit cœur qui bat en moi, palpite de toute sa force et me fasse comprendre que ce sera mon jour. Mon grand jour, NOTRE grand jour. Ce jour qui réunira une famille, notre famille.

Aujourd’hui je me suis sentie belle, femme. Et dans quelques mois, je serai SA femme

Les commentaires sont fermés.